UQ fixe la norme mondiale en matière d’autonomie en énergie 100% renouvelable

 

L'Université du Queensland devrait devenir la première grande université au monde à couvrir 100% de sa consommation d'électricité grâce à sa propre production en interne d’énergie renouvelable.

Le professeur Peter Høj, vice-chancelier et président de UQ, a déclaré que l'Université deviendrait neutre en énergie d'ici 2020 avec la mise en place d'un parc solaire de 125 millions de dollars destiné à couvrir ses besoins annuels en électricité.

"Le parc solaire de 64 mégawatts (MW) situé juste à l'extérieur de Warwick, dans les Southern Downs du Queensland, offrira des opportunités de recherche, d'enseignement et de mobilisation en plus de ses avantages environnementaux et financiers", a déclaré le professeur Høj.

«Nous sommes déjà le plus grand générateur solaire parmi les universités australiennes et cette initiative viendra compléter les 50 000 panneaux solaires existants sur nos campus.

« Ce projet démontre clairement et avec audace l’engagement de UQ à prendre le leadership dans le secteur des énergies renouvelables et démontre que UQ est prête à investir de manière significative dans la création d’un avenir durable.»

Le parc solaire proposé générera environ 154 000 mégawattheures d’énergie propre chaque année, soit assez pour alimenter 27 000 foyers en moyenne, ce qui couvrira largement la consommation annuelle d’électricité actuelle et future de UQ.

La construction devrait débuter d'ici la fin de l'année et créer directement plus de 100 emplois, avec un temps de construction prévu de 12 mois.

Le coût du projet sera recouvré très rapidement grâce à des économies énergétiques.

"Le parc solaire compensera les dépenses annuelles actuelles de 22 millions de dollars de UQ pour l’électricité de réseau une fois qu’il sera pleinement opérationnel en 2019", a déclaré le professeur Høj.

Le projet a été approuvé par le conseil régional des Southern Downs le 6 juin et un accord officiel est en cours de finalisation.

Après la construction, le site devrait procurer six à sept emplois permanents à temps plein dans les domaines de l’exploitation et de la maintenance.

Le professeur Høj a déclaré que la ferme solaire de Warwick offrirait un éventail de possibilités de recherche et d'enseignement.

“ Il s’appuiera sur les atouts de UQ dans le domaine des énergies propres et permettra de nouer de nouveaux partenariats dans le secteur de la recherche et de l’industrie.

  « La participation du public à l’installation pourrait être aussi variée que des sorties éducatives des étudiants jusqu’à la diffusion en direct de données pouvant être utilisées pour des simulations de marché interactives.

"En outre, UQ installera plusieurs chargeurs rapides pour véhicules électriques et le site comprendra un centre d’accueil des visiteurs, ce qui contribuera à positionner les Southern Downs en tant que plaque tournante des énergies renouvelables."

UQ cumule plus de sept années d’expérience dans la gestion d’actifs solaires photovoltaïques à grande échelle représentant près de 50 000 panneaux solaires sur les campus de Brisbane et de Gatton.

Une fois que les travaux de construction auront démarré, UQ prendra en charge le projet auprès du développeur d’énergies renouvelables Terrain Solar, et détiendra et exploitera la centrale pendant la durée de vie prévue.

 

 


Voir également

Informations et Conseils pour étudier en Australie

Les universités australiennes




Auteur: Yasmina Slimani
Date de Publication: 2018-6-07






Commentaires

Article sans commentaire.