UQ EAIT | Comment construire un viaduc en 3 jours ?

 

Une avancée technique capable de réduire la durée des grands projets de ponts urbains de quelques mois, voire plusieurs années, à seulement trois jours, devrait faire gagner du temps et de l’argent au monde entier.

Une technique de construction de pont hybride, fibre de verre-béton-acier, créée par une équipe d'ingénieurs de l'Université du Queensland, a remporté le premier prix WIBE (World Innovation in Bridge Engineering).

Le Dr Dilum Fernando, chercheur à la Faculté d’Ingénierie, d'architecture et de technologie de l'information de l’Université du Queensland, a déclaré que le pont était plus léger, plus solide et plus rapide à monter que tout ce qui existe actuellement.

"Le prix de 50 000 dollars, annoncé au Portugal, reconnaît notre conception comme une innovation disruptive majeure, devançant les conceptions de plus de 200 concurrents concepteurs de 50 pays différents", a-t-il déclaré.

M. Fernando, de l'École de génie civil, a déclaré que la conception du pont reposait sur un système d'arche tubulaire à double revêtement.

« Notre pont est trois fois plus résistant que les ponts en béton armé conventionnels, pour seulement un tiers du poids.

« Comme il est léger, le pont peut être préfabriqué et transporté sur un site où il peut être installé en environ 72 heures.

"Cela signifie que les projets qui ont déjà subi jusqu'à six mois de retards peuvent maintenant être achevés en seulement trois jours."

L'équipe de conception comprenait la société RocketC, basée à Brisbane, le cabinet de conseil en ingénierie mondial Arup et l'Université polytechnique de Hong Kong.

Le projet a vu le jour lorsque Paul Rodman de RocketC a contacté le Dr Fernando.

« La construction de viaducs routiers ou ferroviaires sur des routes existantes est extrêmement coûteuse et prend beaucoup de temps», a déclaré M. Rodman.

« Cela peut nécessiter de nombreuses expropriations et la construction de routes pour permettre au trafic de continuer à fonctionner pendant la construction du passage supérieur.

« Les délais de construction sont longs - par exemple, un pont de passage supérieur sur les routes Main et Kessel à Brisbane a duré trois ans et a coûté 300 millions de dollars.»

L’équipe a contacté Arup pour s’assurer que les problèmes d’ingénierie étaient bien pris en compte dans le développement.

M. Peter Burnton, membre d’Arup, a déclaré que la recherche résoudrait de nombreux problèmes liés à la construction de ponts.

« Ce projet a également fourni une excellente expérience pratique à de nombreux étudiants qui ont aidé à fabriquer, tester et interpréter les résultats des tests dans les laboratoires fantastiques de l'Université du Queensland », a-t-il déclaré.

M. Fernando a déclaré que la conception du pont pourrait être préfabriquée, transportée sur une semi-remorque et construite sans nécessiter d'équipement de levage lourd spécialisé.

"Une étude de cas pour la soumission du prix a démontré que la construction de la superstructure d'un viaduc de pont ferroviaire à Brisbane ne prendrait que 78 heures avec une économie de 120 millions de dollars par rapport au coût de construction traditionnel."

Il a déclaré que les prix du concours seraient utilisés pour poursuivre les recherches sur les applications et les améliorations de la technologie des ponts.

Le prix WIBE a été sponsorisé par la faculté d'ingénierie de l'Université de Porto au Portugal et par BERD, une firme de recherche et d'ingénierie spécialisée dans les ponts.

 

 


Voir également

Informations et Conseils pour étudier en Australie

Les universités australiennes




Auteur: Odile Smadja
Date de Publication: 2018-6-04






Commentaires

Article sans commentaire.