UQ vogue vers la victoire au moot international de droit maritime

 

L'Université du Queensland a remporté un nouveau prix international de plaidoirie pour cette année au 19e concours d'arbitrage international en droit maritime (IMLAM).

L’équipe de UQ a battu l’Université de Hong Kong en finale la semaine dernière devant la Cour fédérale d’Australie à Brisbane.

Ce nouveau prix suit la récente victoire de UQ au Concours international de plaidoirie en droit international Philip C. Jessup à Washington, DC. C’est la cinquième fois que UQ remporte le concours IMLAM.

L’équipe gagnante - Sangeetha Badya, Présidente de UQ LS, Laura Heit, Joshua McKersey et Priam Rangiah - était dirigée par le récent diplômé Dominic Fawcett et encadrée par le professeur Nick Gaskell.

Le professeur Patrick Parkinson, directeur de l'école de droit à la faculté de droit de l'école TC Beirne, a déclaré que le travail acharné de l'équipe et des mois de préparation avaient été récompensés.

« J'aimerais exprimer mes sincères félicitations à Sangeetha, Laura, Joshua et Priam, et remercier Dominic et le professeur Gaskell pour leur soutien et leurs conseils à l'équipe», a déclaré le professeur Parkinson.

« Pour gagner, les étudiants doivent perfectionner leurs compétences en matière de recherche, de plaidoyer et de présentation. Nos étudiants ont prouvé deux fois cette année qu'ils étaient les meilleurs au monde pour démontrer des compétences juridiques très recherchées.

"En tant qu'organisateur du concours IMLAM de cette année, ce fut une excellente occasion de présenter UQ aux visiteurs de 28 universités et de 13 pays."

L'équipe a également été récompensée par de nombreux prix, notamment:

  • Mémorandum du meilleur reqérant
  • Meilleure oratrice - Mme Sangeetha Badya
  • Meilleure oratrice en finale - Mme Laura Heit IMLAM exige des étudiants en droit qu'ils développent un dossier basé sur un scénario réaliste complexe impliquant un litige de transport maritime, et qu'il le présente devant un tribunal comprenant des arbitres maritimes expérimentés, des membres du secteur maritime et des avocats du droit commercial et maritime.

Le concours permet aux étudiants de UQ de nouer des contacts avec des étudiants d'autres facultés de droit et de rencontrer des membres de haut niveau de la profession et de l'industrie maritime.

De nombreux étudiants en compétition dans IMLAM ont ensuite obtenu un emploi dans des cabinets d'avocats spécialisés en droit maritime ou en tant qu'associés auprès de juges spécialisés dans les questions d'amirauté et de navigation.

 

 


Voir également

Informations et Conseils pour étudier en Australie

Les universités australiennes




Auteur: Yasmina Slimani
Date de Publication: 2018-7-09






Commentaires

Article sans commentaire.