L'Université du Queensland célèbre les 10 ans d'une recherche qui permet de sauver des vies

 

Une décennie de recherche exceptionnelle dans des domaines tels que la résistance aux antibiotiques, la lutte contre les super-bactéries et l’amélioration des soins des brûlures a été célébrée au Centre de recherche clinique de l’Université du Queensland (UQCCR).

Le professeur David Paterson, directeur de l’UQCCR, a déclaré que la plus grande contribution du centre à la société avait été d’améliorer les soins prodigués aux patients afin de permettre aux personnes de vivre plus longtemps et d’avoir une meilleure qualité de vie.

«L’UQCCR a laissé son empreinte sur la médecine en offrant des installations de pointe et en réunissant des professionnels de la santé, des cliniciens et des scientifiques de renom du monde entier», a déclaré le Dr Paterson.

«Nos chercheurs ont fait progresser le diagnostic préventif et la prévention des maladies et nos étudiants chercheurs ont repoussé les limites de la recherche dans leurs domaines.» Le Dr Paterson a déclaré que le Centre continuerait à rechercher l'excellence.

«L’UQCCR a d’énormes possibilités pour mener des recherches cliniques pertinentes pour les patients du monde entier.

"Les travaux du Dr Jodi Saunus sur le cancer du sein ne sont qu'un exemple de recherche qui a déjà eu un impact positif sur la communauté." Les recherches du Dr Saunus portent sur le cancer du sein agressif qui a migré vers le cerveau.

Elle a déclaré que l’emplacement de l’UQCCR à côté du Royal Brisbane Women’s Hospital avait joué un rôle important dans la recherche clinique.

« Notre équipe tente de placer Brisbane à la pointe de la recherche sur le cancer, par le biais d'initiatives telles que la banque du sein de Brisbane et le projet d'Amélioration des traitements des métastases cérébrales grâce à un essai d'imagerie avancée (BoNSAI)», a déclaré le Dr Saunus.

« Nous sommes ravis de tirer parti de nos processus de recherche couronnés de succès et de créer un médicament véritablement innovant utilisant de nouvelles technologies biologiques telles que les nano-médicaments. Au cours des 10 prochaines années, il ne serait pas surprenant de voir davantage d'intégration de l'UQCCR avec d'autres hôpitaux."

"Cela aidera à réduire la séparation entre les centres de recherche et les hôpitaux, en rationalisant le processus de traduction des découvertes de la recherche en nouveaux traitements."

 

 


Voir également

Informations et Conseils pour étudier en Australie

Les universités australiennes

Université du Queensland




Auteur: Yasmina Slimani
Date de Publication: 2018-9-10






Commentaires

Article sans commentaire.