Les Australiens sont particulièrement mobiles

 

Les Australiens font partie des peuples les les plus mobiles au monde. 15% d’entre eux déménagent chaque année. Quatre adresses sur dix changent tous les cinq ans.

En matière de déménagements, l’Australie est à égalité avec les États-Unis et le Canada, et derrière la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud.

Le professeur émérite Martin Bell, chercheur au département des Sciences de la Terre et de l'environnement de l'Université du Queensland, s'est inspiré des données du recensement australien pour un projet international comparant les migrations internes à travers le monde.

"L'Australie devance de loin la plupart des pays européens, africains et asiatiques, où seulement cinq pour cent de la population déménage au rythme de tous les cinq ans", a déclaré le professeur Bell.

Il a ajouté que la migration interne avait tendance à s'accroître avec le développement économique et était limitée par des facteurs tels que les marchés du logement, la liberté de circulation et l'ouverture politique.

La chercheuse Aude Bernard a déclaré que seulement 2% des Australiens n’avaient jamais déménagé à l’âge adulte, contre 15% aux États-Unis.

« Notre étude a montré que les personnes n'ayant pas déménagé avant l'âge de 25 ans aux États-Unis et de 30 ans en Australie sont restées ) la même adresse jusqu'à l'âge adulte, ce qui suggère que les déménagements au début de l'âge adulte ont une empreinte durable sur le comportement de mobilité», a-t-elle déclaré.

Selon le professeur Bell, le recensement australien de 2016 a montré que les niveaux globaux de mobilité avaient diminué d'environ 10% depuis les années 1990, mais avaient légèrement augmenté depuis le recensement de 2011.

"Cette baisse est particulièrement caractéristique de l'Australie et des États-Unis, mais elle est également observée en Chine et n'est pas uniquement due à des facteurs tels que la crise financière mondiale - il s'agit d'une tendance à long terme."

La recherche est publiée dans le livre "Migrations internes dans les pays développés".

 

Source du graphique : " Nombre moyens de changements d’adresses"  : 

http://www.australianpopulationstudies.org/index.php/aps/article/view/11/6

 

 


Voir également

Informations et Conseils pour étudier en Australie

Les universités australiennes




Auteur: Odile Smadja
Date de Publication: 2018-2-28






Commentaires

Article sans commentaire.