Un nouveau département dédié aux sciences de la terre et de l'environnement

Les ressources et l'énergie, le changement climatique, l'urbanisation, la croissance démographique, la conservation et la durabilité seront les spécialités d'un nouveau département à l'Université du Queensland.

Le département des sciences de la Terre et de l'environnement a vu le jour le 1er janvier et inclut maintenant l'École des sciences de la Terre de UQ et l'École de géographie, de planification et de gestion de l'environnement.

Le professeur Jonathan Aitchison, qui dirigera ce nouveau département, a déclaré que ce serait une force interdisciplinaire d'expertise académique, développant des solutions pratiques aux grands problèmes planétaires.

" En permettant une étude plus approfondie des sciences de la terre et de l'environnement, le département enrichira grandement les étudiants, renforcera la capacité de recherche et offrira une plus grande cohérence et d'opportunités disciplinaires ", a déclaré le professeur Aitchison, responsable des sciences de la terre et de l'environnement.

"Il est logique de réunir les sciences de la terre et de l'environnement à l'université.

"La nouvelle école est une reconnaissance du caractère de plus en plus interdisciplinaire des sciences géologiques et géographiques, de la gestion de l'environnement, des évolutions côtieres, de l'urbanisme et de la science de la sécurité."

Le professeur Aitchison a déclaré que UQ avait une solide réputation internationale d'excellence en sciences de la terre et de l'environnement.

UQ se classe numéro 1 en Australie dans les sciences de la vie dans le classement Times Higher Education et est numéro 12 mondialement. L'université est au 32eme rang mondial en géographie, et figure dans les 100 meilleures institutions de sciences de la Terre et de la mer au classement QS 2016 par sujet.

"Le personnel du nouveau département réunit des experts dans leurs domaines", a déclaré le professeur Aitchison.

"Ces chercheurs mènent des activités de recherche pure et appliquée avec des liens étroits avec notre industrie et nos partenaires gouvernementaux et universitaires qui ont fourni un excellent soutien pendant de nombreuses années.

"En outre, nos enseignants jouissent d'une solide réputation en matière d'enseignement pour les étudiants de premier cycle et de troisième cycle dans toutes les disciplines du nouveau département."

Selon le professeur Aitchison, des équipes intégrées de spécialistes des sciences de la terre, de sciences physiques et sociales, de la gestion de l'environnement, d'experts en santé et sécurité et de planificateurs urbains travailleront ensemble pour générer de nouvelles connaissances.

Les projets de recherche en collaboration et les services de consultation actuels se poursuivront comme d'habitude et de nouveaux projets commenceront à mesure que le financement et le soutien deviendront disponibles.

"En fournissant une nouvelle structure académique pour ces disciplines connexes, nous offrirons des opportunités pour améliorer la prestation de services de bout en bout et les résultats de la recherche", a-t-il déclaré.

" Ce département profitera aux industries, au gouvernement, aux partenaires universitaires et aux collectivités, tout en offrant des installations à la pointe de la technologie pour l'industrie et les projets de recherche. Le professeur Aitchison est un géologue et un expert en tectonique des plaques, paléontologie et géo-microbiologie.




Auteur: Odile Smadja
Date de Publication: 2017-1-09






Commentaires

Article sans commentaire.