Un "gros trésor" bien caché de l'Université Nationale Australienne revient à la lumière.

Si quelqu'un vous disait que dans le sous-sol d'un bâtiment de l'Université Nationale Australienne (ANU) se trouvait un globe terrestre géant de la taille d'une voiture, vous ne seriez peut-être pas forcément surpris. C'est ANU, après tout.

Mais avec un diamètre de 180 centimètres, ce globe orographique est si grand que les portes de la salle de stockage où il se trouve doivent être retirées pour pouvoir le déplacer.

Le globe est actuellement logé dans le sous-sol du bâtiment D. A Brown jusqu'à ce qu'il puisse être déménagé dans sa nouvelle maison au département de Recherche des Sciences de la Terre (RSES).

Ce globe fut commandé par télégramme et acheté dans les années 1960 pour la somme de £ 1750 par le Dr Mike Rickard, un membre du personnel du département de géologie de l'ANU.
Son prix aujourd'hui est estimé à 20 000 $.

Les étudiants en sciences de la terre ont peint des frontières géologiques et des formations majeures directement sur le globe au cours des années, rendant cet objet unique en son genre, le reliant à l'histoire de l'Université et à ses étudiants.

"Le globe a été utilisé à des fins d'enseignement pendant de nombreuses années", déclare le professeur émérite Patrick De Deckker. "Cela représente une ressource importante pour l'enseignement."

Il a été conçu et construit par le sculpteur anglais Charles d'Orville Pilkington Jackson qui était également responsable de l'emblème écossais Robert the Bruce à Bannockburn. il n'y a qu'un seul autre globe similaire en Australie, exposé au département de géologie de l'Université de Tasmanie. Le globe original a même été présenté dans la prestigieuse revue "Nature" en 1938.

"Il y a quelque chose d'emblématique dans ce globe", déclare le professeur De Deckker. "Le Groenland au sommet a une petite bande dessinée avec des pingouins et des ours polaires, l'oeuvre des étudiants."

Le globe sera transféré dans le hall principal du bâtiment Jaeger 1 de la RSES, où il continuera d'être utilisé pour l'enseignement et pourra être admiré par les visiteurs.




Auteur: Odile Smadja
Date de Publication: 2017-3-10






Commentaires

Article sans commentaire.