Sue Thomas à la tête du Conseil Australien de la Recherche

La nomination de Sue Thomas à la tête du Conseil Australien de la Recherche vient s'ajouter à l'accession d'un nombre croissant de femmes à la tête des principales agences scientifiques et organismes de financement australiens.

Thomas, actuellement doyenne et vice-chancelier en exercice à l'Université de Nouvelle-Angleterre, succédera à Aidan Byrne le 3 juillet prochain.

Sa nomination signifie que les deux plus grandes agences de financement de la science en Australie sont maintenant dirigées par des femmes, avec Anne Kelso à la Présidence du Conseil National de la Santé et de la Recherche Médicale. Il y a aussi Margaret Hartley, Directrice Générale de l'Académie Australienne de Technologie et d'Ingénierie, Kylie Walker, Présidente de Science & Technologie Australie (STA); et Anna-Maria Arabia, Directrice Générale de l'Académie des Sciences Australienne.

Wafa El-Adhami, Directeur du projet "Egalité des Sexes" de l'agence "Science en Australie" (SAGE) s'est félicité de la nomination de Sue Thomas : "SAGE est heureux et fier de voir des femmes de haut niveau accéder à la réussite et être promues aux fonctions les plus élevées ".
Ce nombre important de femmes occupant désormais des postes de direction dans les organisations scientifiques et technologiques, " montre que l'égalité entre les sexes est possible " a déclaré El-Adhami.

 

Kylie Walker , Présidente de STA, a déclaré que le fait que des femmes accèdent à la direction d'organismes si éminents montraient aux filles et aux jeunes femmes que c'était possible. " Nous avons besoin de modèles forts, compétents et brillants qui, par le simple fait qu'elles occupent ces postes-là et parce qu'elles sont connues publiquement en tant que femmes dirigeantes dans STEM, ouvrent des possibilités et permettent aux jeunes femmes de rêver et de s'imaginer elles-mêmes poursuivre une carrière dans les STEM ".

 

Cependant, elle a souligné qu'il y avait encore un long chemin à parcourir avant de parvenir à l'égalité des sexes dans le domaine des sciences. "Nous devons lever les obstacles existant dans le système pour les femmes qui progressent dans leur carrière dans les STEM", a-t-elle déclaré, soulignant des initiatives telles que la création d'un centre de puériculture sur site et le programme "Super stars of STEM" de STA, qui soutient le développement professionnel des femmes de sciences.

Sue Thomas prend la barre au moment où le Conseil Australien de la Recherche entreprend un projet pilote du cadre d'évaluation de son engagement et de son impact. L'objectif est d'évaluer la qualité de l'interaction des universités australiennes avec l'industrie et dans quelle mesure elles transforment leur recherche en avantages économiques et sociaux.
Un déploiement national de l'évaluation aura lieu en 2018, en complément de l'évaluation menée par l'agence 'Excellence en Recherche pour l'Australie (ERA), qui évalue la recherche australienne par rapport à des références internationales.

Les efforts visant à garantir l'égalité homme/femme et de l'égalité des citoyens en général représentent une caractéristique essentielle de la société australienne. Cela fait partie des avantages à partir étudier en Australie et à y commencer sa carrière.




Auteur: Odile Smadja
Date de Publication: 2017-6-08






Commentaires

Article sans commentaire.