Université Nationale Australienne : Pédagogie et révolution numérique

L'orientation stratégique de la réunion de juillet du Conseil portait sur l'enseignement à l'Université Nationale Australienne (ANU) et la révolution  numérique.

Les discussions du Conseil ont examiné les deux principaux facteurs attribués au phénomène de la révolution numérique - la désintermédiation (apprentissage entre pairs) et la désagrégation (dégroupage des matériels et des expériences pédagogiques de façon à accroître la valeur du matériel et le taux de participation des étudiants).
Il y a une tendance claire à laisser à l'étudiant la liberté d'accéder, naviguer et déterminer ses propres besoins d'acquisition de connaissances et d'apprentissage et à choisir et à contrôler la façon dont il souhaite participer à son propre développement universitaire.

Le Conseil a également examiné l'impact du choix, avec la multiplication d'opportunités pour les étudiants de mieux cerner leurs besoins d'apprentissage.
Le Conseil a reconnu que cette tendance ne se relâchera pas et aura une incidence sur un éventail de facteurs clés, notamment la qualité, les normes universitaires et la conception des salles de classe.

Au cours des prochains mois, le Conseil poursuivra la discussion stratégique sur l'avenir de l'éducation à l'ANU et la révolution numérique. Il considérera en particulier les mesures planifiées et entreprises par l'Université pour recueillir des expertises, renforcer les opportunités de partenariat à l'échelle mondiale, renforcer la marque ANU; et fournir un réel point de différenciation sur le marché australien de l'enseignement supérieur.

Plan stratégique de l'ANU: Favoriser l'excellence

Le Conseil a reçu d'autres informations de la part du vice-chancelier sur les progrès accomplis vers un nouveau plan stratégique de l'ANU. Le plan stratégique touche à sa fin avec les 12 groupes de travail thématiques, comprenant le personnel et les étudiants, qui finalisent leurs délibérations et contributions pour le plan.

Le Conseil a approuvé une série d'initiatives, que le vice-chancelier a annoncées lors de l'assemblée du 1er août 2016, célébrant le 70e anniversaire de l'université. Les initiatives comprennent :

  • Recommandations de ne plus utiliser ATAR comme seul déterminant de l'entrée, mais d'inclure les activités extra-curriculaires et les contributions collectives dont le début est prévu en 2018 et qui sera mis en œuvre sur une période de six ans.
  • Un programme visant à attirer et à fournir un financement aux chercheurs en début de carrière et en milieu de carrière ayant un potentiel élevé afin qu'ils puissent poursuivre leurs grandes idées en dehors des contraintes des organismes de financement.
  • Un programme de bourses d'études pour soutenir une cohorte d'étudiants du détroit de Torres

Le Conseil examinera la version intégrale du Plan stratégique 2025 lors de sa réunion de septembre.




Auteur: Odile Smadja
Date de Publication: 2016-8-08






Commentaires

Article sans commentaire.